La revue de The Minimalist Gallery

La calligraphie arabe
calligraphie arabe

La calligraphie arabe, également connue sous le nom de « calligraphie islamique », a joué un rôle très important dans la culture islamique.

Les scribes utilisaient ce type de calligraphie pour préserver et reproduire le Coran, et beaucoup considéraient qu’il s’agissait d’un moyen de représenter Dieu sans en créer une image.

Kufic Script
Calligraphie Kufic

Forme originale de la calligraphie arabe, l’écriture Kufic est fortement axée sur les mouvements horizontaux et les motifs géométriques.

Il comporte également des marques sur les lettres, parfois créées dans une encre rouge contrastée.

Aujourd’hui, l’écriture Kufic est populaire pour la sculpture sur pierre ou les travaux ornementaux lourds.

Il est surtout utilisé pour la décoration plutôt que pour la création d’éléments écrits lisibles.

Naskh Script

Au cours du 10e siècle, l’écriture Naskh, un type d’écriture cursive, a remplacé l’écriture Kufic, plus difficile à manier.

L’écriture Naskh comporte des lignes fines et délicates et est facile à lire.

Aujourd’hui, elle constitue la base de la plupart des écritures arabes.